Chargement en cours... Chargement en cours...
CAMPUS DE COULOMMIERS
S'élever par l'effort Grandir par les compétences
Menu Menu

Sorties/Projets disciplinaires.

Cette rubrique vous présentera les sorties et/ou projets pédagogiques menés au sein du campus de façon disciplinaire ou interdisciplinaire.

Miniature
Séjour pédagogique à Prague
Séjour pédagogique à Prague
Jour 1 :
"Bonjour,
Le voyage vers Prague s'est bien passé. A notre arrivée, un car nous attendait et nous a conduits à l'hôtel où nous allons séjourner. Le soleil commandé est bien là et les prévisions météo semblent dire qu'il devrait nous accompagner toute la semaine. Une fois le dîner pris, chacun regagne sa chambre pour se reposer, la journée de demain devrait être intense. Nous allons découvrir les quartiers du château et du petit côté. Ce lundi prendra fin vers 22h30 après avoir écouté au théâtre Karlin, le très célèbre opéra de Gounod, Roméo et Juliette.
Bon courage pour ces épreuves blanches, à demain."

Jour 2 :
"Bonjour,
Comme prévu, notre journée de lundi a été riche. A 9 h 15 nous entrions dans le métro, direction Hradcany, le quartier du château. Nous avons commencé par découvrir les magnifiques bibliothèques du monastère de Strahov aux collections de théologie et philosophie uniques en Europe, précieusement sauvegardées par les moines prémontrés.
En l'absence de M. Zeman, la garde présidentielle nous a ensuite accueillis au château à l'architecture ayant traversé toutes les époques qui ont marqué l'Histoire de la Bohème et ayant suivi tous les styles : roman, ottoman, gothique, renaissance, baroque, art nouveau.
Notre visite s'est poursuivie dans les jardins royaux, nous offrant un panorama improbable sur la ville aux cent clochers, légèrement flouté par une brume de chaleur, pour descendre vers le quartier du petit côté.
L'étape suivante fut la pause déjeuner pour un repas typiquement tchèque. La digestion s'est opérée lentement, sur et aux alentours du pont Charles, jusqu'à la place de la vieille ville, au pied de la statue de Jan Hus, lieu de rassemblement pour nous rendre ensemble et encore à pied, au théâtre Karlin, où nous attendaient Roméo et Juliette, pour leur dernière représentation...
L'heure tardive nous fait vite rejoindre notre hôtel pour un repos bien mérité. "

Jour 3 : Retour sur l'Histoire de Prague sur fond de la guerre de trente ans de 1618 à 1648.
"Dobry den, le Bonjour local.
La visite commence par la découverte du splendide palais Wallenstein où siège le Sénat de la République tchèque dans le quartier Mala Strana. C'est l'occasion de raconter le destin de ce richissime et mégalomane général et d'initier les élèves aux différentes institutions démocratiques en comparant le régime tchèque au régime de la V République. La balade dans les jardins nous permet de profiter d'une exposition temporaire célébrant le centenaire de la première République tchécoslovaque relatant les évènements marquants de ce siècle.
Mala Strana est le quartier baroque de la ville et le palais Wallenstein en est un bel exemple, mais l'illustration la plus surprenante de ce courant reste l'église Saint Nicolas, l'intérieur nous laisse sans voix.
Plus loin sont évoqués l'ordre des Jésuites et celui des chevaliers de Malte.
En se rapprochant de la rivière Vltava nous passons devant l'ambassade de France face au mur de John Lennon immortalisant ce moment par une photo de groupe.
La matinée touche à sa fin, le long de la rivière, nous pouvons apprécier quelques oeuvres d'art moderne, et nous émouvoir devant le mémorial érigé en hommage aux victimes du totalitarisme communiste.
Nous sommes au pied de la colline verdoyante de Petrin, lieu de Rendez-Vous privilégié de la jeunesse de Prague au printemps. Les plus courageux d'entre nous se hissent en son sommet pour admirer la réplique de notre tour Eiffel et le panorama. Les autres choisissent la flânerie bucolique.
17h30 : retour à l'hôtel en métro, tous ravis de cette journée."

Jour 4 :
"9 heures, nous sommes sur le départ en direction du quartier juif pour la visite de son musée: le cimetière et trois des six synagogues de la ville. La première Pinkas abritant les noms des 90 000 victimes tchèques de la barbarie nazie. La seconde Klaus présentant les divers objets cultuels, et la troisième nommée "l'espagnol" de par son architecture mauresque. Au sortir de ces lieux de mémoires, nous en connaissons davantage sur les rites de cette communauté qui a largement contribué au développement et au rayonnement de la ville.
Arrivés sur la place de la vieille ville, on découvre un défilé de bâtiments aux styles architecturaux hétéroclites, le rococo s'aligne sans hésiter avec le gothique primitif...
Au centre de cette place, on ne manque pas d'aller saluer le grand réformateur Jan Hus. Il est temps de reprendre notre route, nous sommes en retard, nous comptions sur la ponctualité de l'horloge astronomique qui, malheureusement, est en cours de rénovation.
Juste à coté de cette dernière, l'hôtel de ville et sa mosaïque relatant la vision prémonitoire de la princesse Libuse amoureuse de Prémisse le vaillant laboureur, avec lequel elle fonde la ville glorieuse de ses rêves.
Sur le chemin du restaurant, on croise Don Giovanni devant le théâtre des Etats et les marionnettes en bois du marché d'Haveslska.
La bonne nouvelle de ce début d'après-midi un strudel était annoncé au désert.
Les découvertes qui suivent se font entre la place de la vieille ville et la place de la République ou de trouve la maison municipale lieu du concert de ce soir au programme Johannes Brahms Concerto pour violon et orchestre en do majeur dans la salle Smetana.
21 heures 45, les yeux commencent à se fermer."

Jour 5 : Visite du quartier de la Nouvelle ville.
"Tout le monde est sur le pont à 9h pour notre dernière excursion citadine. Nous commençons devant l'église orthodoxe dédiée aux Saints Cyrille et Méthode, les premiers évangélisateurs des peuples slaves. C'est dans la crypte de cette église que les parachutistes auteurs de l'attentat contre Heydrich ont trouvé refuge en juin 1942.
Non loin de là nous pouvons admirer la Maison dansante, une construction moderne, étonnante et curieuse, qui n'a pas reçu l'approbation de tous quand elle a vu le jour. Elle côtoie des bâtiments plus classiques, le mélange des genres est intrigant et réussi. Au fil des façades, on parle de néo-gothique, de néo-renaissance, d'art nouveau, art déco, les différents styles nous semblent de plus en plus familiers.
La ville regorge aussi de passages cachés et ingénieux. Grâce à celui du Lucerna, nous rejoignons la place Venceslas que nous remontons jusqu'à apercevoir le Musée national en rénovation. Aucun autre lieu à Prague ne symbolise mieux l'aspiration du peuple tchèque à la liberté et l'indépendance. On entend parler par exemple du Printemps de Prague en 1968, de l'immolation de Jan Palach en 1969, de la Révolution de velours en 1989.
Nous traversons ce quartier bouillonnant de vie pour nous retrouver devant la Maison municipale, haut lieu de la culture musicale tchèque, accolé à l'ancien Palais royal et la Tour poudrière.
Notre matinée se termine sur cette place de la République, au musée du communisme retraçant l'histoire du communisme en Tchécoslovaquie de 1918 à 1989. Chacun déambule dans les salles, collectant diverses informations, avec émotion parfois. 1h15 plus tard, nous nous retrouvons à la sortie pour échanger encore un peu sur le sujet.
Encore quelques mètres à parcourir et nous arrivons au restaurant pour reprendre des forces et arpenter une dernière fois les rues de cette Nouvelle ville, à la recherche de souvenirs, à la découverte de nouveaux trésors ou curiosités.
De retour à l'hôtel, chacun pense déjà à son retour à la maison. La valise à préparer, la dernière soirée entre amis à passer ici...
Nous comptons tous profiter aussi de notre journée de demain, la matinée sera bucolique, elle devrait en satisfaire plus d'un. L'après-midi sera celui de notre départ pour Paris, nous décollerons vers 17h30. Il n'est donc pas certain que nous puissions éditer notre article du jour 6. Nous ferons au mieux pour vous le faire parvenir au plus vite."

Jour 6, le dernier.
"Le réveil est difficile, la fatigue se fait sentir en cette fin de semaine pourtant la valise est à boucler et la chambre est à ranger. Pas le temps de flâner. Une fois l'état des lieux fait, nous nous éloignons du centre de Prague, vers la banlieue nord. Le château baroque de Troja et le zoo occuperont notre matinée. Le cadre est paisible et reposant, l'ambiance dans les allées est familiale et bon enfant. L'aménagement du territoire est judicieusement pensé, les animaux ont un grand succès. Le lieu est propice à un pique-nique improvisé. La balade hélas prend fin à 13 h 30, juste après avoir dégusté une dernière gaufre, une glace, un café. Il est temps maintenant de regagner l'hôtel pour reprendre nos valises et monter dans le car qui nous conduira à l'aéroport, Vaclav Havel airport.
17 h 30, enregistrement des bagages, passage à la douane. 16 h 45, embarquement. Chacun est tiraillé entre l'envie de rester à Prague et celle de retrouver sa famille, un bon lit et de bons petits plats.
Nous arrivons à Paris à l'heure prévue, les bagages sont vite récupérés et les parents vite rejoints.
Nous nous quittons, la tête pleine de souvenirs, plus riches de cette expérience unique et tous sûrs que plus rien entre nous ne sera comme avant cette semaine passée ensemble.
Les vacances commencent ce soir, elles devront être studieuses. Les notes prises tout au long des visites seront mises au propre et complétées. Une évaluation des acquis est prévue dès le début mai. "

Les élèves de la 1ES3 et leurs professeurs."
VOIR >
Miniature
Séjour pédagogique en Allemagne
Séjour pédagogique en Allemagne
Jour 1 :
"Bonsoir,
Après un long trajet, mais sous le soleil, nous sommes bien arrivés à Hamm (malgré un retard dû à une déviation), où nous avons été accueillis par les correspondants et leurs familles avec drapeaux et banderoles !
Tout le monde s'est rapidement reconnu et les élèves ont rejoint leurs familles d'accueil.
Au programme de demain, une première matinée au lycée avant l'accueil à la mairie l'après-midi."

Jour 2 :
"Notre première "vraie" journée à Hamm a commencé par des cours au lycée. Chacun a assisté aux cours de son correspondant.
Nous nous sommes ensuite retrouvés dans une des salles du lycée, où nous avons d'abord été accueillis par M. Rösner, le directeur du Märkisches Gymnasium Hamm, avant de partager nos premières impressions du lycée et de l'Allemagne. Tout le monde semble bien s'entendre avec son correspondant!
Ensuite, chacun est reparti en cours pour suivre l'emploi du temps.
Cet après-midi, c'est à la mairie de Hamm que nous avons été reçus par deux des adjointes au maire, qui nous ont expliqué, entre autres, l'histoire minière de la ville et son évolution. Nous avons pu découvrir que Hamm est une des 50 plus grandes villes allemandes par sa superficie, et que son plus illustre résident est ... un éléphant, qui en est d'ailleurs devenu le symbole. Et chacun a pu repartir avec une tasse et un stylo!
Demain sera une journée plus calme, passée en famille avant de nous retrouver en fin d'après-midi au bowling."

Jour 3 :
"Après une journée en familles où chacun a pu profiter des activités de la région (visites de Hamm, mais aussi des villes alentours, patinoire...), nous avons terminé la journée par une soirée au bowling, durant laquelle les élèves, en binômes avec leurs correspondants ont pu montrer leurs talents sportifs!
Place maintenant au week-end de carnaval!"

Jour 4 :
"Aujourd'hui fut une grosse journée! Nous sommes partis à 8h30 de la gare de Hamm pour nous rendre d'abord à la mine de Zollverein, unique par sa taille et ses installations. Après le repas, nous avons ensuite visité le stade de Schalke 04, également très impressionnant.
C'est seulement à 20h00 que nous avons retrouvé les familles.
Demain, c'est au lycée que nous nous retrouverons pour une journée de cours avant (déjà!) la fête d'adieu."

Jour 5 :
"Cette dernière journée en Allemagne a commencé de façon plus studieuse, au lycée. Les élèves ont pu assister et participer aux cours de leurs correspondants, et discuter avec les autres élèves allemands.
A 18h, tout le monde s'est rassemblé pour la fête d'adieu, entre jeux, danse et discussions plus calmes.
Nous quittons Hamm demain matin à 8h30 et arriverons en fin de journée à Coulommiers."
VOIR >